Bienvenue au Club 44

Un espace unique et atypique qui organise et accueille des conférences, débats et rencontres avec la volonté de stimuler la curiosité, de cultiver l’échange et découvrir le dialogue dans un contexte apolitique et areligieux.

Des orateurs illustres se sont exprimés au Club 44 que vous pouvez retrouver dans la médiathèque : Jean-Paul Sartre, François Mitterrand, Ella Maillart, Nicolas Bouvier, François Truffaut, André Comte-Sponville, Luc Ferry, Henri Guillemin, Jacques Attali, Edwy Plenel, Claude Allègre, Mario Botta, Raphaël Enthoven, Jean Ziegler et de nombreux autres.

Programme L’avant programme en PDF

octobre 2019 Programme en PDF

La symbiologie, nouvelle approche du vivant

Ou comment les microbes de «notre» corps relativisent la conception du «moi»

Blaise Mulhauser

La symbiologie, nouvelle approche du vivant

Ou comment les microbes de «notre» corps relativisent la conception du «moi»

Blaise Mulhauser

Si la biologie est l’étude de la vie, la symbiologie peut être définie comme étant la discipline qui étudie les relations obligatoires entre des organismes d’espèces différentes qui dépendent les unes des autres pour leur survie. Or, on sait désormais que tous les êtres pluricellulaires entretiennent des relations symbiotiques avec des êtres unicellulaires tels que les bactéries, voire des protozoaires, des champignons ou des algues. L’interrelation mutualiste est même l’un des moteurs de l’évolution. En décrivant l’histoire de la vie sous l’angle d’un développement de plus en plus foisonnant de symbioses, la théorie de l’évolution doit être revue. Lors de la conférence, de nombreux exemples permettront à l’auditoire de se persuader de cette généralisation du concept d’être symbiotique, avant de se plonger plus en avant dans la symbiologie humaine. Cette nouvelle approche du vivant aboutit à de surprenantes hypothèses qui changent fondamentalement notre manière de penser, jusqu’à ébranler notre conviction sur la nature même de la conscience, qu’elle soit humaine ou multi-organique.

En collaboration avec le Jardin botanique de Neuchâtel et la librairie La Méridienne.

Prix d’entrée : 15 CHF | Membres du Club 44 : entrée libre
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprenants : 5 CHF
CarteCulture Caritas et carte Avantages Jeunes : réduction de 5 CHF
Abonnement 20 ans 100 francs : entrée libre

Domaine(s) :

  • sciences exactes et appliquées

Mots clé :

  • biologie
  • nature
Blaise Mulhauser

Blaise Mulhauser

Directeur du Jardin botanique de Neuchâtel.

Le marché contre l’humanité

Dominique Bourg

Le marché contre l’humanité

Dominique Bourg

Nous avons longtemps considéré l’État et le marché comme deux réalités hétérogènes, l’une relevant de la sphère politique, souveraine, l’autre de la sphère économique, indépendante. Le néolibéralisme nous oblige pourtant à reconnaître l’apparition d’une souveraineté inédite puisque le marché globalisé a permis l’émergence de décideurs surpuissants, qui façonnent nos existences. Ce pouvoir nouveau échappe à tout contrôle démocratique et s’affirme au moment où nous devons affronter d’autres menaces : celles, majeures, du réchauffement climatique, du déclin du vivant et de l’épuisement des ressources terrestres ; et celle du tout numérique, qui pourrait ruiner la souveraineté que nous exerçons sur nous-mêmes en détruisant nos capacités.

Conférence organisée à l’initiative d’Adrien Rawyler, sous la forme d’une carte blanche. Vivant à La Chaux-de-Fonds, l’étudiant s’intéresse aux problèmes sociétaux et aux questions d’effondrement.

En collaboration avec la librairie La Méridienne.

Prix d’entrée : 15 CHF | Membres du Club 44 : entrée libre
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprenants : 5 CHF
CarteCulture Caritas et carte Avantages Jeunes : réduction de 5 CHF
Abonnement 20 ans 100 francs : entrée libre

Domaine(s) :

  • environnement
  • sciences humaines
  • société

Mots clé :

  • économie
  • société
  • écologie
Dominique Bourg

Dominique Bourg

Philosophe et spécialiste de l’environnement, Dominique Bourg est professeur à l’Université de Lausanne. Auteur de nombreux ouvrages et directeur d’ouvrages collectifs, ce personnage très médiatisé a répondu aux questions de Philippe Dumartheray dans Helvétiser la France (L’Aire/Gingko, 2014).

«L’éducation populaire, Monsieur ils n’en ont pas voulu...»

Conférence gesticulée

«L’éducation populaire, Monsieur ils n’en ont pas voulu...»

Conférence gesticulée

A l’occasion des samedis spéciaux de cette deuxième partie de festivités du 75e, le Club 44 présente une conférence gesticulée de Franck Lepage, interprétée par Gilles Guérin, production de Cie mise en Oeuvre
C’est ce qui m’est arrivé ! Et c’est l’histoire que je vais vous raconter... Entendons-nous bien, quand je dis : «j’ai arrêté de croire à la culture», c’est complètement idiot comme phrase ! Non, j’ai arrêté de croire, pour être très précis, en cette chose qu’on appelle chez nous, ici, en France, la «démocratisation culturelle». C’est l’idée qu’en balançant de l’engrais culturel sur la tête des pauvres, ça va les faire pousser ! Qu’ils vont donc rattraper les riches ! C’est à ça que j’ai arrêté de croire. Je faisais ça dans les banlieues. C’est là qu’ils sont souvent, les pauvres… Et donc, je leur balançais des charrettes de fumier culturel. Essentiellement sous forme de «créations» et d’art contemporain. Oh, il y a beaucoup de fumier dans l’art contemporain ! L’idée, c’est que les pauvres vont pousser… et rattraper les riches. C’est l’idée de l’ascension sociale par la culture. Voilà, c’est à cela que j’ai arrêté de croire…!
Durée : 1h45
Mise en scène : Alan Boone et Gilles Guérin
Adaptation, scénographie, costumes et jeu : Gilles Guérin

Prix d’entrée : 15 CHF | Membres du Club 44 : entrée libre
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprenants : 5 CHF
CarteCulture Caritas et carte Avantages Jeunes : réduction de 5 CHF
Abonnement 20 ans 100 francs : entrée libre

Domaine(s) :

  • arts

Mots clé :

  • arts

La critique des technologies

Du refus des machines à la contestation des technosciences

François Jarrige

La critique des technologies

Du refus des machines à la contestation des technosciences

François Jarrige

Les techniques promettent abondance et bonheur ; elles définissent la condition humaine d’aujourd’hui. Pourquoi les contester, et à quoi bon ? Les discours techno-critiques ne masquent-ils pas des peurs irrationnelles, un conservatisme suranné, voire un propos réactionnaire ? Pourtant, depuis que les sociétés humaines sont entrées dans la spirale de l’industrialisation, des individus et des groupes très divers ont dénoncé les techniques de leur temps et agi pour en enrayer les effets. Les techno-critiques sont foisonnantes et multiformes, elles émanent des philosophes et des romanciers comme des artisans et des ouvriers ; elles se retrouvent en Europe comme dans le reste du monde et nourrissent sans cesse des pratiques alternatives. Dans ce livre, François Jarrige tente de leur redonner vie tout en pointant les impasses des choix politiques mortifères portés par la foi en une «croissance» aveugle.

En partenariat avec le Rotary Club de La Chaux-de-Fonds et le Lycée Blaise-Cendrars ; en collaboration avec Payot Libraire.

Prix d’entrée : 15 CHF | Membres du Club 44 : entrée libre
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprenants : 5 CHF
CarteCulture Caritas et carte Avantages Jeunes : réduction de 5 CHF
Abonnement 20 ans 100 francs : entrée libre

Domaine(s) :

  • sciences humaines
  • société

Mots clé :

  • société
  • technologie
François Jarrige

François Jarrige

Maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université de Bourgogne.

novembre 2019

AVANT/APRES

Exposition de photographies

Jimi Gerber • Mirco Tamburini • Rafael Teixeira

AVANT/APRES

Exposition de photographies

Jimi Gerber • Mirco Tamburini • Rafael Teixeira

Plus d’information prochainement.

Prix d’entrée : Entrée libre.

Domaine(s) :

  • arts

Mots clé :

  • technologie
  • arts
  • photographie
Jimi Gerber

Jimi Gerber

Co-fondateur de l’agence brief. Responsable web.

Mirco Tamburini

Mirco Tamburini

Co-fondateur de l’agence brief. Responsable graphisme.

Rafael Teixeira

Rafael Teixeira

Co-fondateur de l’agence brief. Responsable audiovisuel.

Ce qui s’écoule d’une forme à l’autre

Performance

Pierre-Yves Diacon • Sylvia Pellegrino • Maël Chauvet

Ce qui s’écoule d’une forme à l’autre

Performance

Pierre-Yves Diacon • Sylvia Pellegrino • Maël Chauvet

Plus d’information prochainement.

Prix d’entrée : 15 CHF | Membres du Club 44 : entrée libre
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprenants : 5 CHF
CarteCulture Caritas et carte Avantages Jeunes : réduction de 5 CHF
Abonnement 20 ans 100 francs : entrée libre

Domaine(s) :

  • arts

Mots clé :

  • arts
  • danse
  • musique
Pierre-Yves Diacon

Pierre-Yves Diacon

Chorégraphe et danseur contemporain.

Sylvia Pellegrino

Sylvia Pellegrino

Danseuse, chorégraphe et chanteuse.

Maël Chauvet

Maël Chauvet

Musicien.

Ursula Meier et Vincent Adatte (sous réserve)

Parlez-nous de cinéma

Ursula Meier • Vincent Adatte

Ursula Meier et Vincent Adatte (sous réserve)

Parlez-nous de cinéma

Ursula Meier • Vincent Adatte

Plus d’information prochainement.

Attention, cette soirée sera soumise à réservation indispensable. Dès le 2 octobre pour les membres du Club 44, et dès le mardi 5 novembre pour les non-membres. Reservation@club-44.ch

Prix d’entrée : 15 CHF | Membres du Club 44 : entrée libre
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprenants : 5 CHF
CarteCulture Caritas et carte Avantages Jeunes : réduction de 5 CHF
Abonnement 20 ans 100 francs : entrée libre
Attention, cette soirée sera soumise à réservation indispensable. Dès le 2 octobre pour les membres du Club 44, et dès le 4 novembre pour les non-membres. Reservation@club-44.ch

Domaine(s) :

  • arts

Mots clé :

  • création
  • cinéma
  • vie
Ursula Meier

Ursula Meier

Cinéaste franco-suisse née à Besançon. Elle étudie le cinéma en section Réalisation à l’Institut des Arts de Diffusion (IAD) à Bruxelles. Elle fait de l’assistanat sur deux films d’Alain Tanner tout en travaillant à ses propres réalisations, qui alternent fictions et documentaires. En 2008, elle réalise son premier long métrage «Home» qui reçoit de nombreuses distinctions à travers le monde. En 2012, elle obtient la mention spéciale à la Berlinale pour son film «L’enfant d’en haut».

Vincent Adatte

Vincent Adatte

Scénariste; critique de cinéma ; co-responsable de Passion Cinéma; co-fondateur de la Lanterne Magique.

C’est à vous !

Ateliers philo d’écriture et performance artistique participative

C’est à vous !

Ateliers philo d’écriture et performance artistique participative

Plus d’information prochainement.

Prix d’entrée : Entrée libre.

Domaine(s) :

  • arts

A découvrir !

A découvrir !

Plus d’information prochainement.

Prix d’entrée : 15 CHF | Membres du Club 44 : entrée libre
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprenants : 5 CHF
CarteCulture Caritas et carte Avantages Jeunes : réduction de 5 CHF
Abonnement 20 ans 100 francs : entrée libre

Débat sur la Haute École de musique

L’avenir de l’HEM à Neuchâtel

Armand Blaser • Christoph Brenner • Monika Maire-Hefti • Mathieu Menghini • Pauline Vrolixs

Débat sur la Haute École de musique

L’avenir de l’HEM à Neuchâtel

Armand Blaser • Christoph Brenner • Monika Maire-Hefti • Mathieu Menghini • Pauline Vrolixs

Plus d’information prochainement.

Prix d’entrée : Entrée libre.

Domaine(s) :

  • politique

Mots clé :

  • politique économique
  • école
  • éducation
  • musique
Armand Blaser

Armand Blaser

Président du comité d’initiative.

Christoph Brenner

Christoph Brenner

Directeur général du Conservatorio della Svizzerai italiana.

Monika Maire-Hefti

Monika Maire-Hefti

Conseillère d’Etat du Canton de Neuchâtel. En charge du département de l’éducation et de la famille.

Mathieu Menghini

Mathieu Menghini

Historien, professeur chargé d’enseignement de l’action culturelle à la Haute école spécialisée de Suisse occidentale.

Pauline Vrolixs

Pauline Vrolixs

Journaliste à la RTS.

décembre 2019

A découvrir !

A découvrir !

Plus d’information prochainement.

La conférence de Laure Adler est reportée au printemps 2020. La nouvelle date sera communiquée en février 2020 avec l’annonce de la seconde partie de la programmation 2019/2020.

Prix d’entrée : 15 CHF | Membres du Club 44 : entrée libre
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprenants : 5 CHF
CarteCulture Caritas et carte Avantages Jeunes : réduction de 5 CHF
Abonnement 20 ans 100 francs : entrée libre

Effervescience

Richard-Emmanuel Eastes

Effervescience

Richard-Emmanuel Eastes

Plus d’information prochainement.

Prix d’entrée : 15 CHF | Membres du Club 44 : entrée libre
AVS, AI, chômeurs : 10 CHF | étudiants, apprenants : 5 CHF
CarteCulture Caritas et carte Avantages Jeunes : réduction de 5 CHF
Abonnement 20 ans 100 francs : entrée libre

Domaine(s) :

  • sciences exactes et appliquées

Mots clé :

  • sciences
Richard-Emmanuel Eastes

Richard-Emmanuel Eastes

Professeur agrégé de chimie, docteur en sciences de l’éducation et en philosophie, auteur de plusieurs ouvrages sur la science et l’éducation, il coordonne le centre de soutien à l’enseignement supérieur de la HES-SO, conseille la société Creaholic en tant que partenaire académique et dirige la société de conseil en communication scientifique et en ingénierie cognitive SEGALLIS

Le Club 44 en images

Les capsules du Club 44

Exposition

«NO BLACKOUT»

Exposition de photographies de Marc Renaud

Marc Renaud

«NO BLACKOUT»

Exposition de photographies de Marc Renaud

Marc Renaud

Avec ce travail Marc Renaud a relevé le défi de mettre en image une matière invisible, l’électricité.
Le projet «No Blackout» palpe la matière électrique, met la photographie dans la prise et remonte le flux jusqu’aux éléments sources: l’eau, le vent, le soleil et les ressources fossiles.
Le parcours photographique prend vite des chemins de traverse, rencontre des électriciens, met de la lumière dans des souterrains vertigineux, se trouve témoin d’expériences menées à très haute tension et passe la frontière pour photographier l’extraction du charbon en Allemagne, matière première indispensable lorsque l’on parle électricité en Suisse…
L’électricité, matière invisible, met en lumière les enjeux contemporains de la transition énergétique, se fait flasher dans le canton de Neuchâtel dans des laboratoires microtechniques et capte le vent (et les enjeux éoliens) sur les crêtes jurassiennes.
Remonter le fil électrique, c’est aussi donner une image à la fragilité de nos ressources et ouvrir les portes à un questionnement sur notre consommation énergétique.

«No Blackout» a été réalisé grâce au soutien financier de la Loterie Romande, de la Fondation culturelle de la BCN, de la Fondation Casino de Neuchâtel, du Groupe E, de la Fondation Oertli, de l’Etat de Neuchâtel et de la Fondation Bonhôte pour l’art contemporain.

Prix d’entrée : Entrée libre. Ouverte les soirs de conférence ou sur rendez-vous durant les heures de bureau (032.913.45.44 ou info@club-44.ch).

Domaine(s) :

  • arts

Mots clé :

  • photographie
Marc Renaud

Marc Renaud

Photographe indépendant, Marc Renaud développe divers projets documentaires conceptuels sur des thématiques de société. Avec No Blackout il publie son troisième livre sur la notion de réforme. En 2016 il réalisait En fusion sur les réformes constitutionnelles que ce sont les processus de fusions de communes et en 2014 Dossier hospitalier sur les réformes hospitalières. Ses images sont régulièrement exposées dans des galeries et festivals en Suisse et à l’étranger. Il publie ses travaux personnels ou mandatés dans la presse écrite nationale ou internationale. www.marc-renaud.com

Site personnel

Suggestions de notre médiathèque

Nous suivre

Inscrivez-vous à notre newsletter

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux